Les effets secondaires des statines expliqués

Article publié le 18 octobre 2022
En 2020, l'Assurance maladie établissait une prévalence des maladies cardio-neurovasculaires de 7,9 %. La première ligne de défense médicale face aux évènements cardiovasculaires sont les hypolipémiants, notamment les statines. Les statines sont une classe de médicaments qui visent à diminuer le taux de cholestérol sanguin, particulièrement le LDL-cholestérol. Elles sont prescrites à la fois en prévention primaire (facteurs de risque, antécédents familiaux) et secondaire d'évènements cardiovasculaires. Leur mécanisme d’action se concentre sur l'inhibition de l'enzyme hydroxyméthylglutaryl-Coenzyme A réductase (HMGCR), soit, l'enzyme clé de la voie du mévalonate qui donne naissance au cholestérol au sein des cellules. Les statines augmentent aussi la clairance du LDL-cholestérol en raison de l'augmentation des récepteurs LDL induite par l'inhibition de la HMGCR. La voie du mévalonate ne permet pas uniquement de fabriquer du cholestérol, mais bien d’autres molécules essentielles à notre physiologie, ce qui peut potentiellement induire des effets secondaires. Essayons de comprendre dans quelle mesure. La voie du mévalonate Un peu de biochimie… La voie du mévalonate se déroule dans toutes nos cellules, mais plus particulièrement au niveau du foie, le roi du métabolisme. C’est une réaction anabolique très énergivore, qui permet de synthétiser du cholestérol et d’autres molécules. La production de cholestérol comporte […]

ATAVI est une plateforme d'informations scientifiques indépendante : 

Pour accéder au contenu en illimité : 

magnifier