Intestin poreux, cerveau poreux et troubles neuropsychiatriques 2/2

Article publié le 09 janvier 2023
On se retrouve dans cet article pour découvrir la seconde partie de Intestin poreux, cerveau poreux et maladies neuropsychiatriques ½. Après t’avoir exposé les mécanismes impliqués, je te présente les thérapies adjuvantes en psychiatrie intégrative. Travailler la détente, bien-être et système nerveux La stimulation vagale La stimulation vagale, ou stimulation neuro-vagale (SNV), est un procédé d’électrostimulation auriculaire, qui envoie de petites impulsions électriques non invasives. L’utilisation de la stimulation vagale a été approuvée par la FDA en 1997 pour accompagner les soins prodigués aux personnes souffrant d’épilepsie pharmaco-résistante et de dépression, à partir de 12 ans. Cette thérapie donne de bons résultats et la recherche tente désormais de savoir si elle pourrait bénéficier à d’autres soucis de santé. En effet, comme expliqué dans mon précédent article, le nerf vague a des propriétés anti-inflammatoires (↓ cytokines). Son activation permettrait de réduire la neuroinflammation qui entretient des troubles tels que la fibromyalgie, les migraines, polyarthrite rhumatoïde mais aussi les MICI, gastroparésie… In fine, toute maladie pouvant bénéficier de la neuromodulation, et il y en aurait beaucoup. Toutefois, il faut noter que les effets prennent du temps à survenir (de plusieurs mois, jusqu’à 2-3 ans) car la SNV est comme un entrainement sportif […]

ATAVI est une plateforme d'informations scientifiques indépendante : 

Pour accéder au contenu en illimité : 

magnifier